Louis-Mathieu Verdilhan, Carillonneur de couleurs, architecte de la forme

Après la publication en 1991 d’un essai de catalogue raisonné des œuvres de Louis-Mathieu Verdilhan, la découverte de toiles inédites et l’étude de la correspondance du peintre avec le sculpteur Antoine Bourdelle, nous ont permis d’approfondir notre connaissance de ce maître de la peinture en Provence au début du vingtième siècle.

Étonnant parcours pictural que celui de Verdilhan ! Parti de l’atmosphère onirique bleutée de ses premiers parcs inspirée des impressionnistes, il passe à des effets diffractés expressionnistes sur les canaux des Martigues, puis à une vision architecturale romane de la Provence marine et terrienne, avant d’atteindre dans les années vingt le point d’orgue de son art, ses grandes compositions harmoniques cartésiennes.

Enfin, le manichéisme des blancs et des noirs donne à ses ultimes œuvres déstructurées, au mysticisme païen, le souffle et la puissance tragique d’une symphonie wagnérienne.

Parution novembre 2005
Format : 29×22
176 pages
127 illustrations
Prix : 48 Euros
ISBN : 2-9512862-2-8

Que souhaitez-vous ?

Validation requise